Loading...
Mise à la terre2018-12-02T16:44:46+00:00

Vous désirez protéger votre bâtiment ?

Contactez-nous

Mise à la terre

La prise de terre est un élément fondamental de toute installation électrique, protégeant aussi bien les équipements électriques que les personnes aux alentours.

Elle est tout autant essentielle en ce qui concerne les installations de protection contre la foudre.

Prise de terre HAUTE TENSION – BASSE TENSION

Les objectifs de la mise à la terre sont les suivants :

  • Assurer la sécurité des personnes en limitant les tensions de contacts, c’est-à-dire prévenir le risque pour un être humain de devenir un passage privilégié pour tout courant soudain de forte intensité
  • Protéger les installations en créant un chemin aussi direct et efficace que possible vers la terre de basse impédance afin d’évacuer les surtensions vers la terre
  • Améliorer la qualité du signal en diminuant les boucles d’inductions et les parasites électromagnétiques
  • Amener les systèmes à un équilibre équipotentiel

Prise de terre FAIBLE IMPÉDANCE

Pour constituer une prise de terre efficace, il est fondamental d’obtenir une basse résistivité du sol, en utilisant des conducteurs ayant une section adéquate pour écouler un courant potentiel. De plus, ils doivent offrir une haute résistance à la corrosion. La valeur de la résistance de la prise de terre doit être mesurée en l’isolant de tout élément de nature conductrice, c’est pourquoi l’utilisation de bornes de coupure permettant de séparer la prise de terre du reste de l’installation est nécessaire pendant la mesure.

Les autres facteurs déterminants pour la réalisation d’une prise de terre sont les suivants:

  • Afin de mesurer la résistance de la prise de terre de manière habituelle il est nécessaire de placer une chambre de regard
  • L’humidité du terrain peut avoir un effet favorable sur l’impédance des terres
  • Les emplacements des installations électriques ou de gaz enterrées doivent être connus afin de respecter une distance de sécurité spécifiée avec chaque prise de terre
  • Les canalisations et réserves d’eau souterraines doivent également être étudiées afin d’établir une équipotentialité efficace entre les prises de terre
  • Pour obtenir une résistance de mise à terre adéquate dans des terrains de résistivité élevée, il est d’usage d’utiliser soit des électrodes spéciales pour les terrains à basse conductivité, soit des électrodes à grande profondeur, ou encore des boucles de terre conductrices

Prise de terre PARATONNERRE

Dans un système de protection contre la foudre, la prise de terre est un élément indispensable, puisque c’est grâce à elle que le courant de foudre peut être acheminé vers le sol et être rapidement dispersé au niveau de la terre basse tension.

Chaque conducteur de descente d’une installation paratonnerre doit être connecté à une prise de terre faite d’un matériau conducteur.

La réglementation concernant la qualité des prises de terre des installations paratonnerre est la résistance mesurée de celles-ci. La norme actuelle impose, si possible, une valeur inférieure ou égale à 10 Ohms pour chaque prise de terre individuelle.

L’origine de cette mesure pouvant être perçue comme stricte est le fait que les courants de foudre soient des courants impulsionnels. C’est-à-dire, des courants de très forte intensité développés en un intervalle de temps limité.

L’utilisation d’électrodes profondes est efficace et recommandée si la résistivité de la surface est particulièrement importante et si des couches inférieures du terrain plus humides existent. Afin d’avoir une dispersion de la foudre plus efficace, des configurations en triangle ou en patte d’oie des électrodes de terre peuvent être plus appropriées.

Ces recommandations relatives à l’impédance doivent être prises en considération lorsqu’une prise de terre doit être installée. Il est à noter que les mesures de terre postérieures à l’existence de l’installation sont effectuées avec un appareil de mesure de terre conventionnel (un telluromètre) qui enregistre uniquement la résistance de la prise de terre et non l’impédance totale.

Au Luxembourg, la norme DIN EN 62305-3 impose la réalisation de prises de terre globales au niveau du radier des structures à protéger grâce à des maillages de terre. Le premier maillage est réalisé en acier inoxydable relié au radier et enfuit sout la terre. Le second, est réalisé en acier galvanisé. Ce réseau maillé conducteur permet d’avoir une terre globale localement permettant de diffuser rapidement et efficacement tout courant impulsionnel vers la terre. Ainsi, la résistivité globale recommandée par la norme pour de telles dispositions est de 1 Ohm.

Prise de terre de type A

Maillage de terre en fil de cuivre 120mm² pour poste haute tension.

Maillage de terre en plat galvanisé INOX.

En image …